© 2019 YQB AVIATION

LES YEUX VERS LE CIEL DE BAGOTVILLE 2019

L’événement

Le Spectacle Aérien International de Bagotville (SAIB), édition 2019 est un événement très attendu au Saguenay / Lac St-Jean. Les locaux l’appellent « Le pageant », comme il s’appelait dans le passé. Natif du Saguenay, je me souviens que c’était déjà gros dans les années soixante, le premier ayant eu lieu en 1953, j’y allais à chaque fois avec mon père, et j’en garde de très bons souvenirs. Pour les gens de la région de Québec, nostalgiques du SAIQ, c’est une bonne façon de se « reprendre », à 2h30 de route. D’ailleurs, on voit depuis quelques jours que plusieurs membres d’YQB Aviation y ont assisté et les commentaires sont majoritairement positifs.

Les spectateurs étaient nombreux au rendez-vous

Le SAIB est certainement un des spectacles aériens les plus reconnus au Québec, sinon au Canada, et il se distingue d’autres parce qu’il se tient sur une base militaire, ce qui augmente sa notoriété. Le site et ses alentours fourmille de militaires très accueillants, attentifs et fiers, qui nous reçoivent chez eux avec sourire et bonne humeur.


Édition 2019

Le SAIB nous apporte à chaque année un certain nombre de certitudes, comme ;

  • Les Snowbirds, toujours bien appréciés des foules, qui ont unanimement louangé la foule impressionnante de Bagotville,

  • Les Skyhawks, qui n’ont malheureusement pas pu offrir de prestation en raison des forts vents

  • L’équipe de démonstration CF-18, mettant en vedette cette année le sympathique pilote, le Capitaine Brian Kilroy aux commandes de son CF-18 Ad Astra – To the stars. Incluant l’heritage flight avec le superbe CH-115 Vampire de Jerry Conley

  • Une démonstration de Recherche et secours « Search and Rescue (SAR) »

  • L’exclusivité de la BFC Bagotville, l’attaque massive – Mass Attack qui est très appréciée.

Ces démonstrations sont présentées avec brio, et servent à démocratiser le rôle des Forces Armées Canadiennes dans la région, ce qui selon moi, est très important et bien réussi. En 2019, les vents dominants ayant empêché la présentation des spectacles de parachutistes, et le fait qu’il n’y avait pas de pyrotechnie, auraient pu avoir un impact négatif, mais le Mass Attack est resté, même sans les explosions, une présentation très spectaculaire, où les CF-18 arrivent de partout, et nous font une belle démonstration de leurs capacités. En particulier, la présence du C-130 Hercules lors du Mass Attack de samedi a été une belle addition.

"Mass Attack" survolant les F-35 de la USAF

Acrobaties aériennes

Pour les amateurs de sensations fortes, cette édition a livré la marchandise avec la prestation d’un pilote relativement nouveau, le très sympathique Mike Tryggvason aux commandes de son GILES 202 jaune flamboyant, celle du spécialiste de renom de la Série acrobatique Red Bull Air Race, Mike Goulian, qui manie de main de maître son Edge 540 et la présence du Bone Shaker Jet truck de Rick Kopp et Christine Palmer.


Mais mon coup de cœur de cette année dans ce domaine est certainement la prestation impressionnante du Canadian Harvard Aerobatic team.

Canadian Harvard Aerobatic Team

La vedette de 2019 - Le F-35A Lightning II de l’US Air Force.

Celui que plusieurs espèrent comme remplacement aux CF-18 Canadiens, le F-35A était attendu avec impatience et la présence cette année de l’équipe de démonstration du F-35 nous en a mis plein les yeux, et surtout plein les oreilles, avec son immense moteur Pratt & Whitney F135.

L’équipe de l’USAF nous a présenté une démonstration impeccable, qui nous a permis d’apprécier les capacités de cet avion, le plus avancé des appareils dits de la 5è génération.

Le F-35A Lightning II de la USAF

Au sol

Le volet « statique » du SAIB 2019 nous présentait entre autres ;

  • Deux superbes CT-133

  • Le très apprécié L29 Delfin

  • Les hélicoptères de l’ARC Griffon, Cormorant, et Cyclone

  • Le vénérable CP-140 Aurora de l’ARC

  • Une mise en scène très originale de 4 chasseurs de l’USAF, deux F-16 et deux F-15

  • Le majestueux et toujours populaire C-17 Globemaster III de la USAF

  • Les 3 A-10 Thunderbolt II – Warthog – très appréciés de la foule

  • Et que dire des longues files d’attente pour visiter le Boeing 737-200 de Chrono Aviation, qui aurait dit qu’un avion de ligne serait si populaire?

L’organisation

Je m’en voudrais de ne pas souligner les efforts de l’équipe de l’organisation qui ont apporté plusieurs améliorations notoires et très appréciées, au niveau de l’offre de nourriture avec les nombreux « food trucks », la zone famille améliorée, les améliorations au niveau des navettes, et de la circulation automobile. Pour la section VR, il y a aussi eu présentation sur écran géant de Top Gun, un film de circonstance afin de demeurer dans le thème du weekend.

Les formidables bénévoles du SAIB rendent l'événement exceptionnel !

L’équipe de YQB Aviation était aussi représentée au niveau du centre de presse et des médias accrédités, et encore une fois, c’était très bien organisé, nous avons été très bien reçus et il faut souligner la planification monstre qui visait à mettre à notre disposition les pilotes et équipes participant au SAIB. Ce fut accompli avec brio et de façon professionnelle. Avec le sourire omniprésent de toute l’équipe.


Les téléobjectifs vers le ciel de Bagotville !

Conclusion

Si vous êtes « Av-geek » où que vous habitiez au Québec, le SAIB se veut un incontournable au niveau des spectacles aériens. Je m’adresse spécifiquement aux gens de la région de Québec qui sont nostalgiques du SAIQ, et qui n’ont pas essayé le spectacle de Bagotville, ou qui l’ont essayé dans le passé, de se faire une faveur personnelle et de planifier dès maintenant une visite à Ville de La Baie en 2021.


En tout cas, moi, je compte bien y être!


Daniel Larouche

YQB Aviation



Dans l'objectif de Daniel Larouche

YQB Aviation.:


Dans l'objectif de Martin Couturier

YQB Aviation.:


Dans l'objectif de Marc Bérubé

YQB Aviation.:


437 vues