© 2019 YQB AVIATION

SITE AÉROPORTUAIRE
 

La présence des «spotteurs» est tolérée sur le site aéroportuaire en dehors des zones réglementées. Nous vous demandons tout de même de vous assurer de ne pas créer d'attroupement et de ne pas nuire au bon déroulement des opérations de l'aéroport. Si une personne responsable vous demande de quitter les lieux, nous vous demandons de répondre à sa demande sans argumenter.

 
VOIES D'ACCÈS
 

Il est primordial de laisser les voies d'accès dégagées afin de permettre aux véhicules d'urgence d'accéder rapidement au côté sécurisé de l'aéroport en cas de besoin. Nous vous demandons d'éviter de stationner votre véhicule devant les grilles, principalement au seuil de la piste 24 (Route de l'aéroport) et au seuil de la piste 06 (Route Jean-Gauvin).

 

Lors des évènements  « officiels » organisés par YQB Aviation et susceptibles d'attirer un volume plus élevé de « spotteurs », des cônes de signalisation bloqueront les accès afin de faciliter la gestion de la circulation.

 
DÉGAGEMENT DES CLÔTURES
 

La réglementation de Transport Canada prévoit qu'un dégagement de trois mètres doit être respecté le long des clôtures du côté « ville ». Ainsi, lorsque vous stationnez votre véhicule, veuillez respecter cette « zone tampon ». Il en est ainsi uniquement pour les objets fixes, donc vous pouvez être collés aux grilles pour faire votre « spotting » sans aucun problème à condition que votre véhicule respecte cette distance réglementaire.

 
ZONES RÉGLEMENTÉES
 

Plusieurs zones réglementées existent sur les terrains de l'aéroport. Il est donc important de respecter la signalisation et de se tenir éloigné des zones concernées. Tout ce qui se trouve à l'intérieur des clôtures se retrouve en zone réglementée et nécessite une accréditation.

 

Sachez que les employés de l'aéroport et des entreprises présentes sur le site de l'aéroport, incluant les différents FBO (pour fixed-base operator), AVJET par exemple, ne sont pas en droit de vous faire franchir la clôture, et ce, même s'ils vous escortent.

 

ESPACES DE STATIONNEMENT
 

La signalisation en place doit être respectée en tout temps. Ainsi, les espaces de stationnement réservés et les zones où le stationnement est interdit s'appliquent également pour les « spotteurs ».

 

Il est à noter que les « spotteurs » ne seront pas admis dans le nouveau stationnement étagé de l'aéroport afin de respecter la sécurité des passagers et de leurs véhicules.

 

CÔTÉ « AIR »
 

Les gens ayant une accréditation pour accéder aux zones sécurisées du côté « air » de l'aéroport doivent, en tout temps, respecter le code de sécurité en vigueur et éviter de prendre des photos lorsque leur sécurité ou celle des autres peut être mise en danger.

 

De plus, nous vous demandons de valider auprès de votre employeur la politique en vigueur afin de vous assurer que vous ne mettiez pas votre emploi en jeu lorsque vous prenez et publiez des photos et/ou vidéos pendant que vous êtes en fonction.

 
SITUATIONS D'URGENCE
 

Pour une question de respect, d'image et de sécurité, nous vous demandons d'éviter de prendre et de publier des photos et/ou vidéos lorsque les équipes d'urgence sont appelées à se déployer pour répondre à un appel sur le site de l'aéroport et aux environs lors d'incidents impliquant un aéronef.

 

Il en est ainsi également pour les diversions médicales qui exigent une intervention des services d'urgence. Vous pouvez prendre des photos/vidéos de l'avion à l'atterrissage, au décollage et lorsqu'il circule sur le tarmac, mais, lorsqu'il est stationné et que des manoeuvres d'urgence sont en cours, nous vous demandons de vous abstenir.

 
PHOTOS DE PASSAGERS ET D'INTÉRIEURS D'AVIONS
 

Par souci de la vie privée des gens, nous vous demandons d'éviter de prendre en photos et/ou de filmer les passagers et les membres d'équipage des avions privés se posant à YQB. Nous avons eu des plaintes à ce sujet en provenance des opérateurs des différents FBO de l'aéroport et c'est un enjeu sérieux pour eux car ils doivent assurer le respect à la vie privée ainsi que la sécurité de leurs clients. De plus, les photos prisent de l'intérieur des avions doivent avoir été réalisées avec l'autorisation des gens concernés et ceux-ci doivent également vous autoriser à les publier.

 
INSTALLATIONS PHYSIQUES ET VÉHICULES DE SERVICE
 

En tout temps, nous vous demandons de respecter les installations physiques de l'aéroport et des entreprises locataires. Il est donc strictement défendu de grimper dans les installations (clôtures, escaliers, blocs de béton, etc.) et sur les véhicules de service (exemple: les véhicules de Trans-Sol devant le hangar du Gouvernement du Québec). En hiver, il est également défendu de grimper sur les buttes de neige situées sur le site immédiat de l'aéroport.

 

Il est également interdit de briser les clôtures entourant les zones sécurisées en tentant de faire des espaces pour pouvoir y passer vos caméras.

 

ÉCHELLES, ESCABEAUX ET ÉCHAFAUDAGES
 

Les échelles et autres outils servant à grimper sont strictement interdits sur le site immédiat de l'aéroport. Ils sont permis du côté « ville », en dehors des limites de l'aéroport, à condition de respecter la règle de dégagement de trois mètres des clôtures afin d'éliminer tout risque d'intrusion.

 

APPELS DE PHARES ET POINTEURS LASER
 

Au cours des dernières années, plusieurs pilotes ont signalés des gens qui les ciblaient à l'aide de pointeurs laser. Nous tenons à vous rappeler qu'un tel geste peut aveugler complètement un pilote pendant de longues secondes et est susceptible de mener à une catastrophe aérienne. Des accusations criminelles peuvent être portées contre vous si vous êtes pris à poser un tel geste.

 

Nous vous demandons également de ne pas faire d'appels de phares en direction des aéronefs qui circulent sur les pistes de l'aéroport ainsi que vers les aéronefs qui s'apprêtent à atterrir. Ces signaux pourraient être mal interprétés par des pilotes et augmenter les risques d'accidents.

 

ORDURES
 

En tant que « spotteur », il est de notre devoir de nous assurer de conserver le milieu dans lequel nous évoluons libre de tout déchet. Nous vous demandons donc de rapporter vos déchets et d'en disposer aux endroits prévus à cet effet.

 

 

SIGNALEMENTS
 

Bien que votre rôle ne soit en aucun temps de jouer à la police, il est du devoir de tout bon « spotteur » de véhiculer notre code d'éthique et de le faire connaitre aux gens que nous croiserons afin que, collectivement, nous puissions agir de façon responsable pour le bien de notre groupe et des utilisateurs de l'aéroport.

 

Il est aussi de notre devoir de signaler aux administrateurs de YQB Aviation tout évènement que vous jugerez susceptible de nuire à la réputation des « spotteurs » de YQB.

 

Nous vous invitons également à nous signaler toute problématique pouvant avoir un enjeu pour la sécurité. Nous ferons, par la suite, le suivi auprès des autorités aéroportuaires.

Code d'éthique du « spotteur » à YQB

La pratique du « planespotting » est connue et tolérée par la direction de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec et la Sûreté aéroportuaire. L'équipe de YQB Aviation travaille en étroite collaboration avec eux afin de s'assurer du respect des règlements ainsi que de la sécurité des installations et des opérations de l'aéroport.

 

En tant que « spotteur », il est primordial de garder en tête que vous êtes en territoire réglementé et que votre présence ne doit, en aucun temps, nuire au bon déroulement des opérations de l'aéroport ainsi qu'à la sécurité des installations. Nous vous invitons à prendre connaissance du code d'éthique du « spotteur » à YQB et à le suivre à la lettre lors de vos sorties de « spotting ». De cette façon, nous pourrons nous assurer de conserver nos privilèges et de maintenir un climat agréable autour du groupe YQB Aviation. 

 

En cas de non-respect de ce code d'éthique, l'équipe de la Sûreté aéroportuaire ainsi que le Service de police de la Ville de Québec seront en droit d'intervenir et des conséquences pourraient être imposées.

 

Nous vous demandons votre ENTIÈRE COLLABORATION afin que nous puissions poursuivre nos activités dans un climat de respect, de sécurité et de partenariat avec AIJLQ.